Frais de port offerts dès 50€

🔥 15% sur première commande : code NOUVEAU

Accueil / Bienfaits / CBD et douleurs articulaires : effets, études et conseils

CBD et douleurs articulaires : effets, études et conseils

Montrer Cacher le sommaire

Découvert en 1940, le cannabidiol est une molécule qui présente de nombreux bienfaits. D’ailleurs, saviez-vous que grâce à ses propriétés antalgiques et anti-inflammatoires, le CBD prend soin de vos articulations ? Voyons dans ce dossier les études qui le prouvent ainsi que les meilleures façons de prendre du cannabidiol pour soulager vos articulations. Avec ses feuilles reconnaissables entre mille, et son odeur particulière, le chanvre industriel (Cannabis sativa L.) est une plante de la famille des Cannabaceae. Côtoyant les hommes depuis le Néolithique, elle se plaît sur tout type de sol, dans des climats de 7 à 30 degrés. C’est une plante écologique qui s’intègre dans l’agriculture biologique et qui requiert peu d’eau. Il était déjà utilisé depuis 10 000 ans pour ses propriétés médicinales ainsi que ses fibres résistantes. Le chanvre était également très répandu en Asie centrale (depuis 2 900 ans av. J.-C.) où il était cultivé pour ses fibres. C’est au milieu des années 70 que cette plante commence à se faire connaître pour ses nombreuses vertus. On découvre alors l’existence de l’un de ses principes actifs : le CBD. C’est justement cette molécule qui confère au chanvre ses propriétés anti-inflammatoires, immunomodulateur et antalgiques.

Le CBD : un traitement contre les rhumatismes et les douleurs articulaires ?

Antalgique naturel et légèrement sédatif, le CBD permet de soulager les douleurs articulaires et musculaires, les rhumatismes, les tendinites ou encore l’arthrose. Associé au GBG et aux terpènes, il constituerait un traitement de fond pour venir à bout des maladies rhumatismales chroniques. Il constitue ainsi une alternative de choix aux médicaments classiques qui peuvent occasionner des effets secondaires.

Les propriétés thérapeutiques du CBD

Le CBD est un composant chimique provenant du chanvre. Il est classifié comme étant un cannabinoïde non psychoactif. En d’autres termes, il ne cause pas de dépendance. Cette molécule possède des vertus :

  • Anti-inflammatoires
  • Antalgiques
  • Immunomodulateurs
  • Anxiolytiques
  • Neuroprotecteurs
  • Sédatives

Les principales indications du CBD

Contre les douleurs articulaires

Le CBD constitue un remède efficace contre les douleurs articulaires. Selon les études, cette molécule active les récepteurs neurologiques présents dans notre système endocannabinoïde, ce qui permettrait de réguler les inflammations. Considéré comme un antalgique naturel, le CBD soulage également :

  • Les rhumatismes
  • L’arthrose
  • Les tendinites
  • Les douleurs musculaires et dentaires

en savoir plus

Que disent les études sur l’efficacité du CBD sur les douleurs articulaires ?

Diverses études ont été réalisées pour étudier l’efficacité du CBD sur l’arthrose et les maladies rhumatismales.

2016 : Étude postée sur le « Journal of Pain »

Une étude menée en 2016 a prouvé que la prise de CBD a un impact positif sur le traitement des symptômes éprouvés par les patients souffrant d’arthrose et de douleurs articulaires. L’objectif de l’étude était de montrer la réduction de l’inflammation et de la douleur lors de l’application de CBD. Les expériences ont été réalisées sur des souris à qui l’on a « injecté » l’arthrite. 72 heures après l’injection, les chercheurs les ont soignés avec du gel de CBD, par frottement sur la peau. L’inflammation de l’articulation a été analysée quelques heures après l’application du gel. L’enflure de l’articulation s’est considérablement diminuée 4 jours après le traitement. Pour réduire les œdèmes, il a fallu appliquer des doses élevées de CBD. En conclusion, l’utilisation de CBD a donc un effet thérapeutique durable et efficace pour soulager les douleurs au niveau des articulations et réduire l’inflammation. L’étude montre également que le CBD sous forme de gel peut être utilisé dans le cadre du traitement de maladies articulaires comme l’arthrose ou l’arthrite.

2017 : Étude du Professeur Philpott, rhumatologue américain

En 2017, le Professeur Philpott a étudié l’effet du CBD sur des rongeurs auxquels on a induit de l’arthrose via injection intra-articulaire. L’objectif était de savoir si le CBD était capable de prévenir les douleurs et freiner la progression de la pathologie. L’étude a permis de prouver qu’au stade terminal de l’arthrose (14 jours après l’injection), l’inflammation au niveau de l’articulation a été fortement diminuée, tout comme les inflammations, grâce à une action sur le système endocannabinoïde de l’organisme. L’administration locale de CBD a bloqué la douleur de l’arthrose. Le traitement prophylactique du CBD a prévenu le développement ultérieur de la douleur et des inflammations de ces articulations arthrosiques. Cette étude a donc bien montré que l’administration locale de CBD permettait de stopper la douleur de l’arthrose et diminuer l’inflammation. Ainsi, c’est la progression de la maladie qui est bloquée. Des études plus approfondies sont néanmoins requises pour pouvoir parler de traitement, même si force est de constater que le CBD aide à :

  • Réduire l’inflammation et les douleurs
  • Bloquer le développement de la maladie

En attendant de nouvelles études, nous savons d’ores et déjà que le CBD constitue une alternative efficace pour les personnes souffrant de douleurs articulaires. De plus, il ne présente pas d’effets psychoactifs et n’entraine pas de dépendance. Il est recommandé de commencer par des doses minimes et de les adapter selon les douleurs ressenties.

L’utilisation du CBD contre les douleurs articulaires

Par voie sublinguale

La voie sublinguale permet aux principes actifs d’atteindre directement la circulation sanguine sans passer par le foie. De ce fait, leur biodisponibilité est maximale. Les experts conseillent généralement de le prendre sous forme d’huile. Pour ce faire, versez quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue. Il faut ensuite patienter environ 1 minute avant d’avaler afin de maximiser la biodisponibilité du cannabidiol. La molécule pourra ainsi pénétrer dans la muqueuse pour atteindre directement la circulation sanguine. La posologie journalière indiquée en CBD est de 2 mg à 6 mg par tranche de 5 kg.

Nos huiles CBD

Conseils

Agiter le flacon puis déposer sous la langue 2 à 3 gouttes jusqu’à 3 fois par jour selon les effets désirés.

En application topique

Il s’agit d’appliquer un baume à base de CBD sur la zone concernée. Cela consiste à masser les articulations et les muscles douloureux.

En infusion

Pour préparer l’infusion idéale de CBD, portez l’eau à ébullition à 100 degrés. Puisque le CBD est liposoluble, n’oubliez pas d’inclure de la matière grasse dans la préparation (beurre, lait…). Laissez infuser 5 minutes puis buvez votre préparation. Le dosage de cannabidiol recommandé est de 0,5 g de fleurs ou 0,25 g de résine par infusion pour bien ressentir les effets. Si besoin, vous pouvez augmenter les quantités. Vous pouvez l’associer à des zestes de citron et du sirop de canne pour améliorer le gout. Buvez 1 à 3 tasses par jour pour soulager les douleurs articulaires.

En extrait sec

Le CBD est aussi disponible en gélules, à prendre trois fois par jour avec un verre d’eau.

Les précautions d’usage du CBD

Le CBD est généralement très bien toléré. Cependant, il est toujours préférable de :

  • Consulter un professionnel de la santé avant de l’utiliser
  • Et de respecter le dosage et la posologie.

D’autre part, le cannabidiol est contre-indiqué chez les personnes ayant :

  • Une insuffisance hépatique
  • Une insuffisance rénale
  • Des troubles cardiologiques (infarctus, AVC…)
  • Des troubles psychotiques

Partagez votre avis