Frais de port offerts dès 50€

🔥 15% sur première commande : code NOUVEAU

Accueil / Conseils / Le CBD est-il autorisé pour les nourrissons ?

Le CBD est-il autorisé pour les nourrissons ?

Montrer Cacher le sommaire

Le CBD est de plus en plus utilisé par les adultes en France. Ils apprécient les différentes vertus de ce produit. Relaxant, calmant, anti-inflammatoire, cicatrisant : le CDB possède toutes ces propriétés et bien d’autres encore. Lorsqu’ils font l’expérience des bienfaits du CBD, de nombreux parents se demandent si donner du CBD à un enfant ou un nourrisson peut être intéressant et si cette action est autorisée. La réponse à cette question est assez complexe et va dépendre de nombreux facteurs tels que l’état de santé de l’enfant, son âge, etc.

CBD : qu’est-ce que c’est ?

Le CBD, que l’on appelle aussi le cannabidiol, se trouve dans les fleurs du chanvre. Les variétés de chanvre dont on tire le cannabidiol ou CBD ne contiennent quasiment pas de THC, l’une des molécules psychoactives que contient la plante que l’on nomme le cannabis, une forme de chanvre, et qui est, à l’heure actuelle, illégale, en France.

Le CBD fait donc partie de la famille des cannabinoïdes. Cette famille contient plus d’une centaine de composants. Certains, dont le CBD, sont de plus en plus souvent utilisés pour leurs nombreux effets positifs sur le corps et l’esprit.

Le tableau suivant résume les différentes formes sous lesquelles l’on trouve le CBD

Fleurs de CBDSe fument ou se consomment en tisane
Huile de CBDPar voie interne ou externe
Thé ou tisane au CBDPar voie interne uniquement
Baume au CBDEn massage local

Les effets positifs du cannabidiol

Les personnes qui font usage du CBD rapportent, pour la plupart, que ce produit renforce

  • la concentration
  • le calme
  • la récupération physique et psychique

Ils notent également que ce produit possède des propriétés anxiolytiques et permet de soulager efficacement le stress quotidien.

CBD et légalité : où en est-on ?

Dans de nombreux pays, le CBD est légal, mais il reste cependant considéré comme une substance soumise à des contrôles dans d’autres. Pour éviter d’être ennuyé, il vaut mieux toujours se renseigner sur la législation du lieu où l’on se trouve.

En France, le CBD est considéré comme totalement légal et se vend même dans les officines de pharmacie. Au Canada, ce n’est pas encore le cas. Le CBD ne peut être distribué que par des personnes autorisées. Les États-Unis le considèrent comme légal, mais peinent encore à le réguler et à établir des consignes d’usage claires et précises.

Les problèmes posés par le CBD et son usage

Le plus gros problème que peut poser le CBD est que, dans certaines formes, il peut contenir des traces de THC. Ces dernières peuvent être détectées lors d’un contrôle routier. La tolérance sur cette substance est, en effet, de zéro.

L’usage du CBD peut soulever d’autres questions. Que se passe-t-il si j’en consomme et que je dois me soumettre à un test antidrogue ? Pour une telle interrogation, le mieux reste d’en parler avec un médecin.

La réalité est que la recherche sur le CBD en est encore à ses balbutiements, même si elle se développe de plus en plus. Des informations telles que la façon dont ce produit est stocké ou transformé par le corps restent de véritables énigmes.

Que faire si l’on désire, après l’avoir expérimenté sur soi, faire profiter ses enfants ou son bébé des bienfaits du CBD ? La réponse à cette question est délicate.

CBD et bébé : est-ce autorisé ?

La position de l’OMS sur le CBD

L’Organisation mondiale de la santé se révèle claire sur le sujet : pour elle, le CBD, à l’inverse du THC, ne fait pas partie des produits stupéfiants. Elle rajoute que cette substance ne possède pas d’effets nocifs et n’est pas, en l’état des recherches, dangereuse pour la santé.

CBD et nourrissons dans le monde

Si dans quelques états de l’Amérique, comme l’Oregon, il est possible de se procurer du CBD pour les enfants, en France, cet usage n’est pas recommandé et les produits à base de CBD ne peuvent absolument pas être vendus à des mineurs.

Cela va même plus loin, car la plupart des fournisseurs de CBD indiquent sur leurs produits qu’il vaut mieux éviter de les consommer, si l’on est une femme allaitante, en raison du manque d’études sur les effets du CBD sur le nourrisson.

Et pourtant…

De nombreux parents souhaitent administrer un peu de CBD à leur nourrisson. Les raisons sont variées. Celles qui reviennent le plus souvent concernent essentiellement :

  • l’anxiété du tout-petit à l’approche de la nuit
  • les coliques douloureuses
  • les troubles du sommeil
  • l’irritabilité

Parfois, ce sont les mères allaitantes qui aimeraient pouvoir consommer du CBD pour pallier certaines de leurs problématiques, notamment la fatigue ou le stress, et qui s’interrogent sur les effets que cela peut avoir sur leur bébé. L’enfant va-t-il être plus somnolent, va-t-il moins bien digérer le lait ou autre ? Difficile de répondre à ces interrogations. Les recherches sur le sujet sont rares.

Aux États-Unis, des expériences ont été menées sur des enfants de tous âges, y compris des nourrissons, pour voir quels sont les effets du CBD sur eux, particulièrement dans le cadre de maladies particulières, comme certaines formes d’épilepsies délétères, tel que le syndrome Dravet, rendu célèbre par le cas de Charlotte Figi. Des bienfaits importants ont été relevés dans ce cadre et ouvrent des perspectives encourageantes pour les parents de bébés ou d’enfants malades.

Notre avis sur la question

Le CBD n’est pas recommandé pour les nourrissons en France. Il n’existe pas d’interdiction de l’utiliser cependant. Le mieux à faire, dans certains cas particuliers, comme une maladie ou des troubles sérieux de coliques ou autres, reste de prendre l’attache de son médecin et de discuter avec lui de l’éventualité d’une utilisation du CBD pour soulager de tels maux.

Le CBD est-il sûr pour les nourrissons ?

La sécurité du CBD pour les nourrissons est une priorité. Explorez les idées d’experts sur les aspects de sécurité, en vous assurant de prendre des décisions éclairées pour le bien-être de votre enfant.

Comment administrer le CBD aux nourrissons ?

Comprendre la bonne administration est essentiel. Obtenez des conseils sur les bonnes façons d’administrer le CBD aux nourrissons, favorisant leur sécurité et leur bien-être.

Quels sont les effets secondaires potentiels ?

Chaque choix comporte des effets secondaires potentiels. Découvrez les effets secondaires potentiels associés à Le CBD est-il autorisé pour les nourrissons ? et soyez prêt pour prendre des décisions éclairées.

Le CBD peut-il affecter le développement ?

Les préoccupations développementales sont primordiales. Explorez l’impact potentiel du CBD sur le développement des nourrissons, assurant une compréhension holistique de Le CBD est-il autorisé pour les nourrissons ?.

Quelles sont les alternatives au CBD pour les nourrissons ?

Considérer des alternatives est sage. Découvrez d’autres options à Le CBD est-il autorisé pour les nourrissons ?, vous assurant d’explorer diverses voies pour la santé de votre enfant.

Le CBD peut-il aider dans des conditions spécifiques ?

Dans des conditions spécifiques, le CBD peut offrir un soutien. Explorez les avantages potentiels de Le CBD est-il autorisé pour les nourrissons ? dans le traitement de conditions de santé spécifiques, offrant des informations sur ses applications ciblées.

Partagez votre avis