Frais de port offerts dès 50€

🔥 15% sur première commande : code NOUVEAU

Accueil / Principes actifs / Coumarine et CBD : quels sont les effets de cette association ?

Coumarine et CBD : quels sont les effets de cette association ?

Montrer Cacher le sommaire

La nature regorge de plantes dont les molécules possèdent des propriétés utiles et bénéfiques pour l’humanité. Les vertus du cannabidiol (CBD) ne sont plus à prouver. Pour aller plus loin, la communauté de chercheurs tente depuis quelques années d’associer le CBD avec d’autres molécules naturelles afin de potentialiser leurs effets sur la santé. Découvrez dans la suite de cet article, les nombreuses vertus de l’association de la coumarine au cannabidiol (CBD)

Coumarine, Cannabidiol : Que devez-vous savoir ?

La coumarine et le cannabidiol sont des molécules qui jouent des rôles complémentaires mais qu’on retrouve dans des plantes totalement différentes.

Qu’est-ce que la Coumarine et d’où vient-elle ?

La coumarine est une substance naturelle utilisée dans l’industrie alimentaire, textile et cosmétique. C’est un composé aromatique qu’on retrouve en grande quantité dans la cannelle et la fève tonka. Elle a une odeur complexe souvent décrite comme une odeur de foin récemment coupé. On la retrouve également, mais dans des proportions plus faibles dans la bergamote, les dattes, l’herbe de pierre et le trèfle jaune.

Cannabidiol (CBD)

Le cannabidiol est une molécule cannabinoïde issue des feuilles de chanvre et du cannabis. Le CBD contrairement au THC (tétrahydrocannabinol) n’est absolument pas psychoactif et n’entraîne pas de dépendance. Elle est présente dans des proportions plus importantes dans les feuilles du chanvre. On peut l’utiliser avec un dosage précis sous diverses formes et en association avec plusieurs autres molécules pour produire des effets particuliers. 

L’usage du cannabidiol (CBD) est-il légal ?

Dès lors que la distinction a été faite entre le CBD et le THC (tétrahydrocannabinol) la loi s’est assouplie concernant l’interdiction stricte de l’usage du cannabis et de ses dérivés. Tous les produits dont le taux de THC ne dépasse pas les 0,2 % sont autorisés. Les produits associant la coumarine et le CBD sont justement dans cette catégorie. 

Plusieurs médecins ayant reconnu leurs effets le prescrivent à leurs patients sous la forme adaptée pour qu’ils puissent profiter de leurs avantages. 

Quels sont les avantages liés à l’utilisation d’une telle association ?

La coumarine et le CBD sont deux molécules qui procurent des effets bénéfiques sur l’organisme. Mises ensemble, elles potentialisent mutuellement leurs effets

Voici résumé dans un tableau les effets liés à l’utilisation d’un composé obtenu de l’association du cannabidiol et de la coumarine :

SystèmesEffets 
Système nerveuxAnxiolytiques ; Lutte contre l’insomnie ; Lutte contre le stress ; Stabilisateur de l’humeur ; Améliore la concentration
Système digestifAntioxydants
Système locomoteurAnti-inflammatoires ; Antalgique surtout dans les affections rhumatologiques ; Anti-œdémateux
Système circulatoireAnticoagulant

Elles sont également dotées de propriétés anti-métastatiques sur les cancers de la prostate, les mélanomes, sur les cancers du rein. 

Cette association présente certes des avantages, mais elle doit être utilisée avec précaution et si possible après la recommandation d’un médecin (pourra mieux vous orienter sur les doses à respecter et la durée pendant laquelle vous devez l’utiliser). 

Nos produits à base de Coumarine

Quels sont les effets secondaires de l’association Coumarine-CBD ?

Pour bénéficier des propriétés de la coumarine et du CBD, il y a des règles que nous vous recommandons de respecter. La coumarine peut en effet être à l’origine de plusieurs effets secondaires. Il peut s’agir de :

  • céphalées ;
  • l’assèchement des muqueuses
  • trouble de la vigilance : somnolence, étourdissements ;
  • troubles gastro-intestinaux : lésions hépatiques, diarrhées, vomissements ;
  • troubles cutanés : urticaire ;
  • et des saignements.

Le surdosage en coumarine à long terme est dangereux. Pour cette raison, la coumarine a été interdite dans les industries alimentaires. Il est préférable d’utiliser des sources naturelles qui en contiennent. Pour l’associer avec le cannabidiol (CBD), nous vous recommandons de demander l’avis de votre médecin. 

Le CBD doit être dosé de façon optimale pour que ses effets puissent être ressentis. Il n’a presque pas d’effet secondaire, ce qui le rend sans danger pour les consommateurs.

Coumarine-CBD Contre-indications

La coumarine peut avoir des effets anticoagulants sur l’organisme. Pour cette raison, l’association coumarine-CBD est contre indiquée chez des personnes présentant certains états physiologiques. Il s’agit des femmes enceintes et les patients atteints :

  • d’hypertension artérielle, 
  • d’ulcère gastrique et duodénal, 
  • de lésions hépatiques, 
  • d’anévrismes cérébraux.

L’association de la coumarine avec le CBD est également contre-indiquée en cas d’antécédent de réaction allergique à l’un des composés qui entre en ligne de compte dans le processus de sa préparation. 

Partagez votre avis