Frais de port offerts dès 50€

🔥 15% sur première commande : code NOUVEAU

Accueil / Besoins / Comment le CBD peut soulager les douleurs musculaires ?

Comment le CBD peut soulager les douleurs musculaires ?

Montrer Cacher le sommaire

Si vous souffrez de douleurs musculaires et que vous cherchez une solution naturelle pour les calmer, le CBD pourrait être ce dont vous avez besoin. Ses propriétés anti-douleur et anti-inflammatoires rendent son action assez effective,  sans oublier  que vous pouvez en acheter sous divers formats. Le CBD qu’est-ce que c’est ? Comment est-ce qu’il peut aider à soulager les douleurs musculaires ? Quel dosage et format de CBD utiliser ? Nous vous disons tout ce qu’il faut savoir dans cet article.

Le CBD, qu’est-ce que c’est ?

Le cannabidiol, plus connu sous le nom de CBD est l’une des 160 molécules cannabinoïdes environ qu’on retrouve dans le chanvre. Cette molécule est extraite afin d’être transformée en produits dérivés qui vont être utilisés dans le traitement de diverses affections douloureuses. En effet, elle possède des propriétés anti-inflammatoires, antidouleur, anti-stress, immunomodulateurs, etc.

Aussi, le CBD ne possède pas d’effets psychotropes et ne présente pas de risques de développer de dépendance, contrairement au THC, une molécule cannabinoïde qu’on retrouve dans le cannabis. C’est d’ailleurs en raison de la forte présence de THC dans le cannabis que celui-ci est interdit en France et en Europe. On le différencie du chanvre parce que cette variété de la plante en contient moins de 0,3 %, et est donc légale.

Le CBD pour soulager les douleurs musculaires : comment est-ce possible ?

Les causes des douleurs dans les articulations sont multifactorielles. Et tandis qu’elles peuvent survenir à tout moment, il semble assez difficile de s’en débarrasser. Que ce soit des rhumatismes, de l’arthrose, ou des signes de vieillesse, leur apparition signale que notre corps a des problèmes.

Des études scientifiques ont démontré que le CBD agissait de manière jointe avec un système dans notre organisme chargé de la réponse aux stimuli douloureux et de certaines fonctions importantes du système nerveux. Appelé système endocannabinoïde, ce système est capable de produire ses propres cannabinoïdes à condition d’être stimulé. Il est en effet composé de neurorécepteurs qui reçoivent et transmettent des signaux dans les zones clés de l’organisme. Ils sont classés en deux grands groupes : CB1 et CB2.

La consommation de CBD permet de les stimuler et d’aider l’organisme à produire ses propres cannabinoïdes (endocannabinoïdes). Elle empêche aussi la destruction des cannabinoïdes par les enzymes, leur permettant aussi de réguler les réponses du système nerveux aux stimuli douloureux.

Quels formats de CBD peut-on utiliser pour soulager les douleurs articulaires ?

L’huile de CBD

L’huile de CBD est le format le plus répandu. La multiplicité des manières de l’utiliser en fait un format assez prisé. On le consomme en effet par voie sublinguale, ou ajouté à une boisson tel qu’un thé ou une tisane, ou on l’applique directement sur la zone douloureuse. Il existe deux types d’huile CBD :

  • L’huile CBD Full Spectrum : ce type d’huile de CBD contient toutes les molécules du chanvre, y compris le THC. Cependant, il n’y a pas plus de 0,3 % de THC.
  • L’huile de CBD Broad Spectrum : ce type d’huile de CBD contient toutes les molécules du chanvre, sauf le THC.

La présence de toutes les molécules de chanvre dans les huiles CBD s’explique par le fait qu’elles exploitent l’effet d’entourage. C’est-à-dire l’action jointe et cumulée des cannabinoïdes qui sont de ce fait, complémentaires. Le format Full Spectrum est donc plus efficace que celui Broad Spectrum.

Autres formats d’huile de CBD

Il existe sur le marché d’autres formats de CBD qui peuvent intervenir dans le traitement des douleurs articulaires.

  • Les capsules CBD : ce format est idéal pour vous si le goût et l’odeur de l’huile CBD vous indisposent. Vous n’avez en effet qu’à avaler une capsule ( elles sont précisément dosées), avec un verre d’eau et le tour est joué. Ce format peut être utilisé comme un complément alimentaire.
  • Les fleurs de CBD : ce format est à faire infuser dans de l’eau chaude et laisser tiédir avant d’être consommé, comme  une tisane.
  • Lotion ou baumes CBD : vous n’avez qu’à appliquer ces formats directement sur les zones douloureuses au préalable lavées et séchées. 

Quel dosage de CBD utiliser pour soulager les douleurs articulaires ?

Le dosage recommandé

S’il y a bien un détail à prendre en compte quand on utilise le CBD, c’est la dose à ingérer par jour. Elle est déterminante de l’efficacité du traitement sur la durée. Si c’est la première fois que vous utilisez du CBD, il est en général recommandé de prendre une petite dose pour tester et augmenter progressivement pour trouver la concentration et la dose de CBD qui fait le plus effet sur vous. 

Tableau récapitulatif des concentrations d’huile de CBD

Certains formats de CBD, pour la même quantité, sont formulés de diverses concentrations. C’est le cas de l’huile de CBD, dont nous récapitulons les concentrations dans ce tableau.

% de CBD 5 %10 %20 %30 %40 %
Qté de CBD par goutte2,5 mg5 mg10 mg15 mg40 mg
Qté de CBD par flacon de 10ml500 mg1000 mg2000 mg3000 mg4000 mg

Tableau récapitulatif des dosages par poids

L’autre critère à prendre en compte dans le dosage de l’huile de CBD est le poids. Dans ce tableau, nous avons récapitulé ces dosages pour vous.

Entre 20 et 45 kgEntre 45 et 70 kgEntre 70 et 105 kgÀ partir de 105 kg
Douleur légère5 à 10 mg10 à 20 mg20 à 40 mg30 à 60 mg
Douleur moyenne10 à 30 mg20 à 50 mg30 à 70 mg40 à 100 mg
Douleur intense20 à 40 mg30 à 80 mg30 à 100 mg+ de 60 mg

Quelles sont les mesures à prendre dans l’usage du CBD ?

L’usage du CBD est déconseillé en cas de grossesse ou d’allaitement. Étant donné que le CBD ne doit pas être utilisé avec certains médicaments, vous devrez demander l’avis de votre médecin avant de l’inclure dans votre traitement. Cela vous permettra d’avoir des renseignements supplémentaires sur le cannabidiol en plus d’éviter des interactions médicamenteuses qui pourraient compromettre votre traitement.  

Partagez votre avis