Frais de port offerts dès 50€

🔥 15% sur première commande : code NOUVEAU

Accueil / Besoins / CBD et hémorroïdes : ce qu’il faut savoir

CBD et hémorroïdes : ce qu’il faut savoir

Montrer Cacher le sommaire

Souffrir des hémorroïdes est assez répandu, mais demeure tabou. La honte est souvent associée au fait de parler de ses symptômes. Heureusement, elle n’est pas en général chronique, et il existe plusieurs traitements pour s’en débarrasser, assez efficaces, mais avec parfois des risques d’effets secondaires. Le CBD est une alternative naturelle à exploiter, et dans cet article, nous vous disons ce qu’il faut savoir sur son action dans le traitement des hémorroïdes.

Les hémorroïdes, parlons en

Présentation de la maladie

Plus connue sous l’appellation : « les hémorroïdes », la maladie hémorroïdaire est une inflammation s’accompagnant d’une dilatation excessive des vaisseaux sanguins situés au niveau du canal anal (les veines hémorroïdaires). Les parois vasculaires étirées provoquent démangeaisons, douleurs, saignements, gonflements aux personnes qui en souffrent. Elles peuvent aussi provoquer des prolapsus, un caillot sanguin dans l’hémorroïde, des faux besoins de défécation, et être à l’origine d’une anémie. Les symptômes varient en fonction de la gravité du mal, de l’individu, mais surtout du type d’hémorroïdes. Il en existe deux : 

  • Les hémorroïdes internes : touchant les couches profondes de la muqueuse anale, elles ne sont généralement pas douloureuses. Ce type d’hémorroïdes est sensible à la pression exercée au moment d’aller aux selles, ou à celles exercées par les gaz. 
  • Les hémorroïdes externes : elles se situent sous la peau du rectum ou de l’anus, et sont plus superficielles que les hémorroïdes internes

Les symptômes disparaissent souvent d’eux-mêmes quelques jours après leur apparition (surtout dans le cas des hémorroïdes externes). Ils entraînent rarement des complications graves, mais peuvent cependant réapparaître plusieurs fois

D’autres maladies peuvent présenter les mêmes symptômes que ceux de la maladie hémorroïdaire. Il est donc important de se faire diagnostiquer par un médecin.

Les hémorroïdes, causes

Un certain nombre de facteurs peut favoriser l’apparition des hémorroïdes, et même contribuer à l’aggravation des symptômes. Il s’agit principalement de la constipation ou de la diarrhée irritative, un mode de vie sédentaire, des mauvaises habitudes alimentaires, l’obésité et le surpoids et le port de charges trop lourdes régulièrement. La grossesse, l’accouchement, et la période avant les règles qui la suivent, peuvent être aussi des facteurs d’apparition des hémorroïdes.

Traitement des hémorroïdes

Pour traiter les hémorroïdes, il existe plusieurs formes de traitement. Il s’agit principalement de l’adoption de bons gestes et de mesures préventives (alimentation riche en fibres et bonne hygiène de vie), et le traitement médicamenteux pour réduire les douleurs et les symptômes principaux de la maladie.

Certains médicaments tels que le gel hémorroïdaire Calmorrhoïde®, Circulymphe® sous forme de crème ou de suppositoires ou encore Emoflon® sous forme de pommade rectale peuvent par exemple vous être prescrits.

Le CBD : bref rappel

Le cannabidiol, plus connu sous le nom de CBD est une molécule cannabinoïde qu’on retrouve dans les feuilles de chanvre. Ce principe actif du cannabis est le deuxième plus présent a souvent été confondu avec le THC, une autre molécule cannabinoïde. Le THC, aussi connu sous l’appellation tétrahydrocannabinol, est la molécule du cannabis qui déclenche les effets psychotropes principaux de cette plante interdite de vente en France.

Différence entre le cannabis et le chanvre

Le chanvre est une variété de cannabis qui contient moins de 0,3 % de THC. La quasi-absence de THC dans cette variété prévient les risques de dépendances et les effets psychotropes. Elle est donc légale, contrairement au cannabis simple, qui en contient plus de 4 %.

Pourquoi utiliser du CBD dans le traitement des hémorroïdes ?

Le CBD est reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires, anti douleur, anxiolytiques et son action sur le transit intestinal, facilitant la digestion.

Les propriétés du CBD 

De plus en plus d’études mettent l’accent sur les propriétés anti-inflammatoires du CBD qui peuvent servir dans le traitement préventif et curatif de la maladie. Les hémorroïdes et leurs symptômes douloureux peuvent provoquer de l’anxiété et de la nervosité. Le potentiel anxiolytique du CBD est donc un atout à exploiter pour accompagner le traitement de la maladie

L’action du CBD sur la digestion

La constipation peut entraîner des hémorroïdes lorsque vous forcez la pression quand vous allez à la selle. Utiliser du CBD peut faciliter votre digestion, et aider le transit intestinal en agissant comme un calmant sur votre système digestif. Accompagnée de bonnes habitudes alimentaires, la prise de CBD peut aider dans la prévention et la réduction des symptômes de la maladie.

Quels formats de CBD utiliser pour traiter les hémorroïdes ?

L’huile de CBD

Le format le plus connu et le plus utilisé de CBD est l’huile de CBD. Existant en deux types, elle contient une diversité de cannabinoïdes rendant son action des plus efficaces. Le premier type d’huile de CBD est l’huile Full Spectrum contenant toutes les molécules du chanvre, incluant le THC mais à moins de 0,3 %. Le second est celle Broad Spectrum qui ne contient pas de THC. 

Vous pouvez en consommer par voie sublinguale, intégrée dans une boisson ou dans un repas, ou encore l’utiliser en application locale

Nos huiles CBD sans thc

Conseils

Agiter le flacon puis déposer sous la langue 2 à 3 gouttes jusqu’à 3 fois par jour selon les effets désirés.

Autres formats de CBD 

Il existe d’autres formats de CBD qui peuvent intervenir dans le traitement de la maladie hémorroïdaire. 

  • Crème CBD : ce format de CBD est rapidement absorbé par la peau. Il peut être très utile pour une action localisée sur les démangeaisons et/ou douleurs provoquées par les hémorroïdes, à condition que la zone touchée soit propre. 
  • Gélules de CBD : si l’odeur et le goût de l’huile de CBD sont trop forts pour vous, vous pouvez opter pour les gélules de CBD. Précisément dosées, elles sont utilisées comme compléments alimentaires, et consommées par voie orale.
  • Autres compléments alimentaires à base de CBD : le CBD est extrait et ajouté à divers autres produits pour servir de compléments alimentaires. À vous de faire votre choix parmi la large gamme de produits proposés.

Quel est le dosage de CBD à utiliser et quelles précautions prendre ?

Selon l’intensité des douleurs, et du poids de l’individu, le dosage de CBD à utiliser varie. Il est recommandé de commencer par une dose légère, puis de l’augmenter progressivement. Pour un début, vous pouvez consommer 0,5 mg/kg de CBD par jour. En ce qui concerne les dosages d’huile de CBD disponibles sur le marché, nous avons :

Concentration de CBD affichéQuantité de CBD par flacon de 10mlQuantité de CBD par goutte
5 % 500 mg2,5 mg
10 % 1000 mg5 mg
15 %1500 mg7,5 mg
20 % 2000 mg10 mg
30 % 3000 mg15 mg
40 % 4000 mg20 mg

L’usage de CBD en cas de grossesse ou d’allaitement est fortement déconseillé. Il faudra aussi demander l’avis de son médecin avant de l’ajouter à son traitement pour éviter les interactions médicamenteuses dangereuses.

Partagez votre avis