Frais de port offerts dès 50€

🔥 15% sur première commande : code NOUVEAU

Accueil / Besoins / CBD et infection urinaire : est-ce efficace ?

CBD et infection urinaire : est-ce efficace ?

Montrer Cacher le sommaire

Le cannadibiol (CBD) est une molécule hautement présente dans le cannabis. Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), il n’induit pas d’effets euphorisants et possède un caractère légal dans plusieurs pays dès lors où le produit final présente un taux de THC inférieur à 0.3 %.

Les consommateurs du CBD mettent en avant ses nombreux « avantages ». Et pour cause, cette molécule de la famille des cannabinoïdes a un impact bénéfique sur les inflammations, l’anxiété et diverses douleurs. On l’utilise également de plus en plus dans le traitement de pathologies comme l’arthrose ou l’épilepsie. Mais qu’en est-il des effets du CBD sur l’infection urinaire ?

IVU : 625 000 cas recensés/an en France

Une infection urinaire est une propagation anormale de bactéries dans l’appareil urinaire. Les infections urinaires les plus fréquemment rencontrées sont les cystites. Elles concernent principalement la femme. Dans le cas d’un homme, l’infection est fréquemment liée à une inflammation de la prostate ou d’une hypertrophie bénigne de cet organe.

Dans la plupart des cas, les infections urinaires sont sans gravité, peuvent présenter des complications et évoluer vers une pyélonéphrite.

Le diagnostic repose sur l’identification de plusieurs symptômes :

  • Douleurs à l’aine, au bassin, à l’abdomen et à la vessie
  • Douleurs pendant la miction ou pendant les rapports sexuels
  • Envie fréquente d’uriner
  • Urine malodorante
  • Présence de sang dans les urines
  • Spasmes de la vessie
  • Urine foncée ou trouble

D’autres symptômes peuvent s’y associer : fatigue, inconfort physique, fièvre, crampes, irritation vaginale…

Que faire en cas d’infection urinaire ?

Dans le cas d’une infection urinaire, un professionnel de la santé vous conseillera généralement d’attendre quelques jours pour voir l’évolution de la pathologie. Bien évidemment, n’hésitez pas à contacter votre médecin si les symptômes vous paraissent importants.

Si les symptômes ne disparaissent pas au-delà d’une semaine, rendez-vous chez votre médecin. Un traitement sera nécessaire pour écarter l’apparition d’une infection rénale. Les bactéries peuvent possiblement s’infiltrer dans la circulation sanguine et entrainer des problèmes de santé.

Le traitement d’une infection urinaire est souvent basé sur la prise d’antibiotiques. Il est également conseillé de boire beaucoup d’eau pour faciliter l’élimination des bactéries de la vessie. Les remèdes de grand-mère peuvent également être efficaces : il s’agit notamment de consommer quotidiennement du jus de canneberge ou du thé au gingembre.

Sachez toutefois que le CBD peut constituer un complément efficace pour contenir l’infection.

Le CBD peut-il traiter les infections urinaires ?

Si vous recherchez un traitement naturel pour les premiers stades de l’infection urinaire, l’huile de CBD constitue une alternative intéressante. Et pour cause, ce produit présente des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et antibactériennes.

L’efficacité du supplément de chanvre naturel s’explique par sa capacité à agir sur les récepteurs cellulaires CB1 et CB2. Pour rappel, les récepteurs CB1 jouent un rôle essentiel dans le maintien de la santé de la vessie puisqu’ils sont situés à l’intérieur de cet organe lui-même.

L’infection du système urinaire débute dès lors où les bactéries s’introduisent dans le corps. Une fois l’IVU enclenchée, le corps réagit en déclenchant une réaction inflammatoire au niveau des tissus sains. La personne infectée peut également ressentir des douleurs au niveau de la vessie. C’est là que le CBD entre en jeu : il peut aider l’organisme de 2 façons :

  • Atténuer les sensations de lancinement tout en diminuant les gonflements douloureux
  • Freiner le processus d’inflammation

Nos huiles CBD

CBD et infection urinaire : que disent les études scientifiques ?

Les effets positifs du cannabidiol sur les infections urinaires sont soulignés par un certain nombre d’études. En résumé, ces dernières confirment que le CBD est en mesure d’agir sur les symptômes associés à cette pathologie, avec des résultats satisfaisants.

Un rapport récent de Dale Bjorling et de Zun-Yi montre comment le CBD agit sur les récepteurs CB, ce qui peut calmer la douleur liée aux infections urinaires. Leur étude a mis en évidence le rôle des cannabinoïdes dans la réduction de l’inflammation et de la fréquence des aller-retours aux toilettes.

Les diverses recherches sur le plant de chanvre ont d’ailleurs démontré que le CBD peut arrêter diverses souches de bactéries, ce qui lui confère de puissantes propriétés antibactériennes.

Comment consommer le CBD Infection Urinaire ?

Considéré comme un complément alimentaire, le CBD est légal en France dans la mesure où le plant de chanvre utilisé dans la préparation du produit final comporte un taux de THC inférieur à 0,3 %. D’où l’importance de choisir des compléments de CBD vendus par des professionnels conformes à la législation.

Si vous envisagez de consommer du CBD pour traiter une infection urinaire, vous avez le choix entre plusieurs formes et variantes :

Partagez votre avis