Frais de port offerts dès 50€

🔥 15% sur première commande : code NOUVEAU

Accueil / Besoins / CBG et sommeil : efficace ou non ?

CBG et sommeil : efficace ou non ?

Montrer Cacher le sommaire

De nombreuses solutions pour résoudre le manque ou trouble du sommeil émergent de partout. La plupart d’entre elles s’orientent vers des méthodes naturelles que l’on n’hésite pas à expérimenter sans avis médical. On se laisse convaincre qu’elles sont naturelles avec des effets secondaires mineurs, mais l’efficacité est peu abordée. Aujourd’hui, faites la connaissance avec une solution légitime et qui fait le bonheur de beaucoup d’insomniaques : le CBG ou cannabigérol !

Sur quoi se fonde l’efficacité du CBG sur le trouble du sommeil ?

Le CBG figure parmi les molécules extraites du chanvre ou du cannabis qui constituent la famille des cannabinoïdes. Cette dernière, selon plusieurs études scientifiques, présente de nombreuses vertus, car le corps humain lui est plus réceptif. La présence de son propre récepteur neuronal humain en est la cause. Explications !

Le CBG, la molécule la plus vertueuse des cannabinoïdes

Le CBG est connu en tant que molécule mère de toutes les cannabinoïdes que sont les suivants :

Type de cannabinoïdeVertus
Cannabidiol (CBD)analgésique
Cannabinol (CBN)similarité à la mélatonine ( hormone su sommeil)
Tétrahydrocannabinol (THC)psychotrope
Terpènerévélatrice de goût et d’odeur
Flavonoïdeantiparasite

Le CBG doit sa puissance grâce à la méthode d’extraction. Il s’obtient, entre autres, en mettant du THC sous Ultra-violet ou UV. De cette manière, le CBG dispose les bienfaits du THC tels que la sédation douce et la génération de la bonne humeur. Pour rappel, le THC constitue l’élément psychoactif du chanvre. Il doit être présent en quantité mineure, à moins de 0,2 à 0,3% dans les produits CBD afin que ces derniers puissent être commercialisés et consommés légalement.

L’endormissement et le CBG

Naturellement notre corps possède des récepteurs nommés « adrénergiques (α2) », sensibles aux produits sédatifs. Lors d’une intervention chirurgicale, par exemple, ils s’activent par une administration d’une anesthésique et transmettent le message au cerveau. C’est ainsi qu’on oublie les douleurs et que nos muscles se mettent au repos. On parle d’effets sédatif et myorelaxant qui sont responsables de l’endormissement.

Selon plusieurs études, le CBG a la faculté de déclencher ces récepteurs et se dit “agonisant“. Il produit les mêmes effets que les produits sédatifs mais demeure un produit naturel et ne présente aucun pouvoir psychotrope ou addictif.

Sommeil réparateur et CBG

La difficulté à trouver du sommeil et/ou à le maintenir est de causes diverses. Citons l’exposition prolongée aux écrans, l’AVC ou Accident Vasculaire Cérébral, l’hypertension artérielle ou problèmes cardio-vasculaires, l’obésité, les maladies infectieuses, psychiatriques et celles neurodégénératives. Les personnes faisant face à ces différentes pathologies ou dérèglements ont des neurones éveillés pendant la nuit. Le CBG arrive à réduire l’insomnie en apaisant ces activités neuronales excessives grâce à son pouvoir sédatif naturel. Et c’est en dormant que le système immunitaire, le métabolisme et la croissance sont stimulés. Ce cas de figure démontre que le CBG crée un sommeil réparateur.

En pratique : comment retrouver le sommeil grâce au CBG ?

Les molécules issues du chanvre s’utilisent de diverses manières selon leurs formes de conditionnement.

Le traitement par un gel CBG myorelaxant

C’est la forme de CBG plébiscitée des sportifs pour détendre les muscles par application cutanée. Par ailleurs, les courbatures intenses se comptent aussi parmi les facteurs du trouble du sommeil.

Le traitement d’une atopie par un CBG

On reconnaît également les vertus du CBG dans le soin des allergies cutanées plus particulièrement la dermatite atopique. Les irritations qui en résultent s’intensifient la nuit sous forme de démangeaisons. L’application d’une crème de CBG sur la zone atteinte les apaise. En revanche, les insomnies à répétition peuvent les aggraver.

Le traitement par une huile de CBG

L’application cutanée se réserve aux douleurs localisées externes. L’huile de CBG, de son côté, agit à tous les niveaux : interne et externe. Sa prise consiste à mettre quelques gouttes d’huile sous la langue. Cette administration sublinguale représente un avantage non négligeable. Elle assure la « biodisponibilité » de l’huile de CBG, car celle-ci n’aura pas à affronter le système digestif. Le produit est assimilé directement par les systèmes capillaires buccaux et atteint rapidement la circulation sanguine.

L’huile de CBG est la formule la plus sollicitée. Ses effets évoluent au-delà de celui analgésique. Il développe des facultés anti-stress et anxiolytique.

En tout, l’huile de CBG agit rapidement, soulage les facteurs principaux du trouble du sommeil et est facile à prendre.

Le traitement proposé par différente forme d’huile de CBG

L’huile de CBG peut contenir une seule ou des molécules de la famille des cannabinoïdes. Les molécules combinées dans un seul produit interagissent entre elles et offrent ainsi une meilleure efficacité : c’est l’effet entourage. Voici les formes de CBG existantes :

Type d’huile de CBGIsolatBroad spectrumFull spectrum
Molécules contenuesCBGCBG, CBD et CBNCBG, CBD, CBN et THC

Les autres formes de CBG pour le sommeil

Le CBG pour le sommeil se décline en forme d’infusion, de tisane, vaporisée et en baume. Ces produits sont crées pour réduire l’effort du traitement. On peut par exemple, boire une infusion de CBG au petit déjeuner, vaporiser les parties douloureuses juste après une pratique sportive intense.

Comment optimiser l’efficacité du CBG pour éradiquer le trouble du sommeil ?

Les produits issus des cannabinoïdes s’utilisent souvent en tant qu’adjuvant à un traitement en cours. Ils sont censés aider le patient à s’endormir pour accélérer son rétablissement. Il est cependant conseillé de réduire les facteurs externes pour augmenter leur efficacité.

TOP PRODUITS POUR le sommeil

Cinq astuces à conjuguer avec la prise de CBG

Ainsi voici quelques astuces pour que l’efficacité du CBG soit accrue.

  1. Limitez les écrans : une exposition prolongée à la lumière retarde l’endormissement ;
  2. Ne faites pas du sport le soir : le tonus musculaire se réveillera la nuit ;
  3. Créez une ambiance dorlotant dans votre chambre : adoptez une lumière douce et une bonne aération ;
  4. Soyez attentif aux signes du sommeil : endormez-vous quand vos paupières s’alourdissent et que vous commencez à bâiller ;
  5. Évitez de prendre du thé ou du café à partir de 14 heures.

En absence de ces facteurs du trouble du sommeil cités dans ces cinq astuces ; le CBG agirait plus rapidement.

CBG et CBD : un duo de choc pour favoriser l’endormissement

Le CBD produit une action différente de celle du CBG. Il agit sur le système endocannabinoïde qui a pour rôle d’établir l’équilibre du corps au niveau des muscles, des tissus et du système nerveux central. En stimulant les récepteurs CB1 et CB2 de ce système, le CBD génère un effet analgésique. L’individu parvient à maintenir son équilibre corporel, arrive à s’endormir malgré que les facteurs du trouble du sommeil persistent. Le CBG remplit, dans ce sens, un rôle de régulateur de sommeil.

Lorsque ces facteurs sont tenaces, comme dans le cas d’une pathologie plus sévère, l’association d’une prise de CBG et de CBD est conseillée. Le pouvoir analgésique est renforcé par un effet sédatif douce. C’est le cas, par exemple, d’une personne souffrant d’un cancer, de blessure, d’allergie grave ou de forte douleur. En effet, dans un environnement apaisant généré par le CBG, le pouvoir régulateur du CBD augmente.

Pour le traitement, il est possible de prendre deux isolats de CBG et CBD. Sinon, on peut aussi choisir le large spectre ou « Full Spectrum » de CBD qui combine les trois molécules actives du chanvre : le CBG, CBD et CBN. Renseignez-vous au préalable sur la posologie appropriée.

Avis sur le CBG : est-il efficace pour résoudre le trouble du sommeil ?

Parmi les solutions abordées dans le traitement du trouble du sommeil, l’utilisation du CBG commence à se démocratiser. Des influenceurs ambassadeurs, des boutiques physiques et virtuelles et même des laboratoires invitent le public à mieux connaître le CBG. Leurs publications sont commentées avec des témoignages intéressants chez Facebook, Instagram ou tweeter. Et ces multiples méthodes de séductions font leurs effets. Par ailleurs, le CBD et CBG sont consommés par 13% de la population en France contre 16% en Europe.

Toutefois, plusieurs utilisateurs dénoncent le manque de goût, l’effet de bouche sèche, mais peu d’entre eux signalent l’inefficacité ou des effets secondaires majeurs. Le CBG est recommandé disent-ils pour oublier l’agressivité des calmants chimiques.

Pour nous, l’efficacité du CBG dépend de la cause du trouble du sommeil. Le CBG est la meilleure alliée pour retrouver le sommeil chez les sportifs, les personnes souffrant de dermatite atopique, celles anxieuses et victimes de stress. Cependant, la prise du CBG doit se faire sous surveillance médicale chez certaines personnes.

Partagez votre avis