Frais de port offerts dès 50€

🔥 15% sur première commande : code NOUVEAU

Accueil / Focus CBD / Comment le CBD est-il extrait du chanvre ? 

Comment le CBD est-il extrait du chanvre ? 

Montrer Cacher le sommaire

Le cannabidiol connaît un succès croissant grâce à ses nombreuses vertus. Il permet notamment de soulager la douleur, de calmer l’anxiété et de favoriser le sommeil. De plus, sa consommation est parfaitement légale, contrairement au THC. 

Il existe de nombreux produits fabriqués à base de CBD : huiles, baumes, bonbons, crèmes et bien d’autres encore. Mais savez-vous comment le CBD est obtenu à partir du chanvre ? Quels sont les éléments indispensables à son extraction ? 

Nous vous expliquons tout sur les 3 méthodes d’extraction du CBD

L’extraction du CBD à base d’huile 

C’est la méthode la plus simple à mettre en œuvre, et la plus accessible à tous. Le CBD est dérivé de la décarboxylation d’un acide, l’acide canabidérolique (CBDA). 

La décarboxylation est une réaction qui active les propriétés des cannabinoïdes. Pour que cette réaction se produise, le CBDA doit être activé par chauffage. Cela se produit naturellement lorsque vous fumez ou vaporisez du chanvre. Mais le plus souvent, il est cuit dans un four. Ensuite, le matériel végétal obtenu est mélangé à de l’huile d’olive et chauffer à nouveau sur la cuisinière pendant quelques heures. 

Il s’agit d’une méthode pure qui permet au corps de capter les cannabinoïdes et les terpènes de la plante. L’inconvénient est la courte durée de conservation du produit obtenu puisqu’il n’y a pas de conservateur ajouté

L’extraction du CBD par solvant liquide

Elle consiste à utiliser un solvant liquide, dans lequel sont placées les plantes de chanvre. Le mélange est chauffé, ce qui permet de retirer les cannabinoïdes et les terpènes par évaporation. C’est également une technique accessible au grand public et aux professionnels. Elle n’est pas très coûteuse

Cependant, les solvants sont des produits inflammables qu’il faut manipuler avec précaution. De plus, les cannabinoïdes sont des substances lipophiles et hydrophiles. Ils se mélangent bien avec l’huile, mais pas avec l’eau. Les solvants sont en grande partie composés d’eau. Parmi les plus utilisés, on trouve :

  • le butane ;
  • le propane ;
  • l’éthanol.

L’extraction du CBD par CO2 supercritique 

Cette technique est la plus moderne et la plus développée à l’échelle industrielle. Elle ne convient donc pas aux particuliers ou aux petites entreprises. Elle consiste à faire passer le CO2 à un état dit « supercritique » par chauffage. 

Le CO2 est un gaz adéquat pour une extraction végétale. Il est pur, non toxique, ininflammable et non polluant. De plus, il n’altère pas les propriétés du CBD extrait de la plante de cannabis. Vous obtiendrez des produits ayant une forte concentration en CBD. Néanmoins, cette méthode est très coûteuse et assez complexe à mettre en œuvre. 

Ce qu’il faut savoir pour réussir l’extraction du CBD

Savoir comment extraire le CBD du cannabis ne suffit pas pour tirer le meilleur parti de votre chanvre. Il y a quelques éléments importants que vous devez connaître afin d’optimiser votre rendement. 

Bien choisir sa variété de cannabis

Le cannabis est présent presque partout sur la planète. Les conditions climatiques n’étant pas les mêmes partout, il existe plusieurs variétés de cannabis. Leur composition en cannabinoïdes varie d’une plante à l’autre. Précisons également que seul le chanvre industriel est destiné à un usage commercial. Cela dit, on distingue essentiellement 3 variétés de cannabis qui présentent une réelle utilité pour leur apport en cannabinoïdes et surtout en CBD. Il s’agit de :

  • Cannabis Sativa
  • Cannabis Indica 
  • Cannabis Ruderalis

Voici un tableau comparatif de ces 3 variétés de Cannabis.

Variétés de cannabis
Critères
Cannabis SativaCannabis IndicaCannabis Ruderalis
Délais de floraison60 – 90 jours45 – 60 jours20 – 30 jours
Caractéristiques de la planteFeuilles longue, fine, vert clairArômes fruitésFeuilles courtes, large, vert foncéSenteurs boiséesForme coniquePetite feuillePetite fleure
Teneur en CBDBasseÉlevéeTrès élevée
Teneur en THCÉlevéeBasseTrès faible

Choisir la méthode de culture du cannabis la plus appropriée

Il est question ici des producteurs de cannabis qui souhaitent extraire le CBD en masse. Il existe 3 méthodes de culture du CBD.

  • Le CBD indoor : c’est la culture de la CBD à l’intérieur. Cette technique de culture est la plus récente. Grâce à un contrôle de l’environnement (nutriments, climat, parasites, maladies, etc.), on obtient des plantes de haute qualité, riches en CBD. Néanmoins, elle est très coûteuse et non écologique. 
  • Le CBD outdoor : il s’agit d’une méthode de production plus ancienne. Elle se veut économe et écologique. En ce qui le concerne, le rendement est moyen, les plantes n’étant pas très riches en CBD. 
  • La culture greenhouse ou sous serre : elle bénéficie des avantages des deux autres. Ce type de culture permet de créer un microclimat adapté à la croissance des plantes et des fleurs de CBD. Sous serre, les plantes sont protégées des intempéries. Ce système de production revient un peu plus cher que la culture en extérieur, mais offre un meilleur rendement. De plus, elle s’avère écologique.

Pourquoi extraire le CBD du chanvre ?

Le CBD est un cannabinoïde. Les cannabinoïdes sont des composés naturels présents dans la feuille de chanvre. Le cannabidiol accompagne donc le THC, le CBN, le CBG et plus d’une centaine d’autres cannabinoïdes. 

Tous les cannabinoïdes n’étant pas propres à la consommation, le CBD se doit d’être séparé des autres molécules. Notez que certains cannabinoïdes contrecarrent les effets du CBD lorsqu’ils sont consommés ensemble. 

Pour profiter au mieux des bienfaits thérapeutiques du CBD, l’extraction reste la seule solution. Le CBD obtenu peut être décliné en plusieurs gammes de produits destinés à la consommation.

Finalement, quelle est la meilleure technique pour extraire le CBD du chanvre ?

Si vous souhaitez rentabiliser votre investissement dans le chanvre, il est nécessaire de mettre au point les bons produits à base de CBD. Vous devez opter pour la méthode qui vous permettra d’obtenir les meilleures teneurs en CBD tout en limitant le THC. 

  • À ce jour, l’extraction au CO2 supercritique reste la meilleure technique. Elle présente de nombreux avantages que les autres techniques n’ont pas. Elle est plus flexible, le CO2 supercritique peut être dirigé de manière à se concentrer sur les cannabinoïdes et autres composés tout en épargnant le reste de la plante. 
  • Elle n’est pas toxique, les huiles de CBD créées sont exemptes de contaminants et autres produits chimiques. 
  • Elle apparaît respectueuse de l’environnement, le CO2 utilisé étant recyclable après usage.

Partagez votre avis